Les puces

La puce est un petit insecte sans aile, connue pour ses exceptionnelles capacités de saut jusqu'à 1000 fois sa hauteur. Au stade adulte, elle vit en permanence dans le pelage de nos animaux de compagnie. La puce est un parasite qui se nourrit du sang des chiens et des chats. Elle pique en moyenne 10 fois par jour et peut absorber jusqu'à 15 fois son propre poids ! Chaque piqûre irrite la peau  et démange fortement votre animal.

POURQUOI LES PUCES SONT-ELLES DANGEREUSES ?

 

Parce que leur salive est très allergisante, les animaux se démangent beaucoup. Ils créent des lésions de la peau qui s’infectent facilement. Comme chez les humains, une piqûre de puce démange et plus l’animal se gratte plus il a envie de se gratter. Certains animaux deviennent allergiques à la salive de puce et sont atteint d’une maladie de la peau qui réapparaît à la moindre piqûre : la D.A.P.P. (Dermatite par allergie à la piqûre de puce)

COMMENT VOTRE ANIMAL ATTRAPE-T-IL DES PUCES ?

 

Votre chien ou votre chat attrape des puces lorsqu’il passe à côté d’un site d’éclosion. Un site d’éclosion est l’endroit où les jeunes puces sortent de leur cocon. Il s’agit le plus souvent d’endroits où votre animal aime se coucher : à l’extérieur (jardins, niche…) mais aussi dans votre habitat (tapis, moquette, canapé, panier…). On y trouve 95 % de la population des puces sous la forme d’œufs, de larves et de cocons.

COMMENT PRÉVENIR L’INVASION DES PUCES ?

 

Il faut employer un traitement sur votre chien ou votre chat associant à la fois la lutte contre les formes adultes des puces sur l’animal, et la lutte contre les formes immatures se développant dans l’habitat.  (Cocons, œufs, larves) Le traitement peut être en spray, en pipettes spot-on ou en comprimés mais devra être efficace contre tous les stades de développement des puces

LES TRAITEMENTS

- Les colliers

Ils sont d’un autre temps. Ils ne protègent généralement pas tout le corps de l’animal. Ils sont à éviter.

- Les pipettes

Egalement appelées spot-on, elles se placent sur la nuque et diffusent sur tout le corps par le film lipidique des poils. Il ne faut pas laver l’animal trois jours avant et trois jours après l’application pour permettre une bonne protection.

 

- Les comprimés

La nouvelle génération d’antipuces. Efficaces pendant un à trois mois après la prise, ils sont redoutables contre les puces.

 

- Les foggers

Ce sont des traitements de la maison contre les larves et les œufs. Sous forme de gaz, il faut les laisser agir 3 heures sans les animaux et les humains puis aérer pendant une demi heure. Efficacité 6 mois également contre les araignées et les acariens.

LE SAVIEZ-VOUS ?

- La puce est visible à l’oeil nu. Elle mesure de 1 à 3 millimètres.

- Les puces des chiens et des chats s’attaquent aussi aux humains.

- Le dernier stade larvaire peut attendre 175 jours dans les planchers ou les moquettes avant de passer au stade  adulte.

-La tête de la puce a inspiré le créateur d’Alien le 8eme passager.

- Il est parfois nécessaire d’utiliser des gaz insecticides pour se débarasser des puces d’une maison ou d’un appartement.

Les tiques

COMMENT VOTRE ANIMAL ATTRAPE-T-IL DES TIQUES ?

 

Plusieurs espèces sont présentes en Europe, dont trois ont une importance en médecine vétérinaire et humaine: Ixodes ricinus, Dermacentor reticulatus et Rhipicephalus sanguineus.

 

Une tique peut survivre longtemps (jusqu’à 4 ans). Son développement comprend différents stades, chacun des stades présentant une période de vie libre et une période de parasitisme. Les larves éclosent puis commencent leur quête pour un hôte. Grimpées sur la végétation, elles attendent le passage d’un animal, s’y attachent, y prennent un repas de sang, puis se détachent. Elles muent alors en nymphes dans le milieu extérieur. Les nymphes infestent à leur tour un hôte, de la même manière: grimpées sur la végétation, elles attendent le passage d’un animal, s’y attachent, y prennent un repas de sang puis se détachent. Elles muent alors en adultes dans le milieu extérieur. À leur tour, les adultes partent en quête pour un hôte en grimpant sur la végétation. Ils s’y attachent et s’y accouplent. Les femelles prennent un repas de sang puis se détachent, tombent au sol et pondent leurs œufs dans le milieu extérieur.

 

Il faut retirer la tique dans les 48h après sa fixation, sans la traumatiser, sans arracher son rostre pour éviter la transmission des agents des maladies.

LA TIQUE

 

La tique est un acarien vivant dans le milieu extérieur (broussailles, forêts, vieux murs, voire chenils). Elle se fixe sur les animaux pour se nourrir de leur sang. Peu visible au moment de sa fixation à cause de sa petite taille et masquée par le pelage, la tique grossit en se gorgeant de sang. 

Carte de la piroplasmose en France

POURQUOI LES TIQUES SONT-ELLES DANGEREUSES ?

 

La transmission de maladies est la conséquence la plus grave d’une infestation par les tiques. Les tiques peuvent transmettre :

 

- La Babésiose ou Piroplasmose C’est une maladie des chiens. La tique transmet un parasite (le piroplasme) qui provoque une anémie hémolytique. Les urines deviennent très foncées. La piroplasmose peut avoir des conséquénces sur le foie ou les reins. Voire être mortelle.

 

- L’Ehrlichiose C’est une maladie bactérienne du chien ou du chat. Elle se manifeste par une anorexie, un amaigrissement, des fortes fièvres et parfois des ecchymoses cutanées.

 

- L’Anaplasmose C’est une maladie bactérienne qui touche aussi bien les chiens que les chats. Elle se cataractérise par une anémie et une faiblesse des défenses immunitaires.

 

- L’Hépatozoonose C’est une maladie du chien transmise par un parasite sanguin. Elle passe généralement inaperçue. En cas d’infestation massive, elle se manifeste par une anémie et un amaigrissement.

 

- La Borréliose de Lyme C’est une maladie due à une bactérie. Elle est très fréquente dans la moitié nord de la France. Elle ne touche que les chiens. La bactérie est responsable d’une anémie, d’une fièvre et de rhumatismes et boiteries.

LES TRAITEMENTS

- Les colliers

Certains colliers sont très efficaces - voire recommandés par l’O.M.S. Ils sont sur prescription uniquement.

- Les pipettes

Egalement appelées spot-on, elles se placent sur la nuque et diffusent sur tout le corps par le film lipidique des poils. Il ne faut pas laver l’animal trois jours avant et trois jours après l’application pour permettre une bonne protection.

- Les comprimés La nouvelle génération d’antitiques. Efficaces pendant un à trois mois après la prise, ils sont redoutables contre les tiques.

 

- Les vaccins Pour les chiens, il existe un vaccin protecteur contre la Piroplasmose et un vaccin contre la Maladie de Lyme.

LE SAVIEZ-VOUS ?

- La tique est féminine.

On dit «une tique» et non un tic !

 

- La tique possède un appareil piqueur qui se visse dans la peau. Il ne faut pas l’arracher mais la «dévisser» à l’aide d’un crochet à tiques.

 

- Les tiques transmettent la maladie de LYME aux humains. C’est une maladie fréquente en Europe. N’hésitez pas à consulter un médecin en cas de morsure par une tique.

© 2019  Dr Frantz Cappé -

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon